Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Shabastet

  • : Danse et... danses!!!
  • Danse et... danses!!!
  • : Blog sur la danse en général et l'opéra de paris en particulier rédigé par Valérie Beck, administratrice du forum danses pluriel
  • Contact

contact

Ecrivez moi!
n'hésitez pas à me faire part de vos suggestions, de vos découvertes, ou de vos propres articles!

Rechercher

Noureev

 

Danser, telle la phalène sous la lune, le pinceau du calligraphe, ou l'atome dans l'infini 

                                              

marie-taglioni-in-zephire.jpg

9 juin 2006 5 09 /06 /juin /2006 21:10

Miracle au volant!!!!....

Ce matin, je pars travailler à l'heure à laquelle a lieu une de mes émission préférées sur France Musique animée par l'excellent Lionel Esparza. Je retrouve la même joie à l'écouter que lorsque c'était  Gérard Mannoni qui ne manquait jamais une occasion de parler de danse...ah, les réveils heureux à l'idée de retrouver mon idole radiophonique, de 7 à 9!.... il y a... vingt ans déjà...
là, cette émission me met " en musique" pour toute la journée!


Et là, miracle.... j'entends une valse de Chopin que je connais par coeur, non seulement pour l'avoir entendue peut être 1324 fois, mais aussi pour l'avoir jouée au moins autant... mais bizarrement, je ne la reconnais plus...  parce que je l'entends comme  pour la première fois :le doigté, le toucher, le phrasé expriment une poésie rare d'une infinie douceur sans mièvrerie aucune, d'une délicatesse subtile sans fadeur... jamais Chopin n'a eu autant de relief, de vie, de douce mélancolie, de beauté, de simplicité... en un mot, j'entends cette valse comme elle résonnait peut être en moi depuis toujours, sans qu'aucune main humaine n'ait pu  jusqu'alors donner vie à  ces sons subtils: ni les miennes, ni celle d'un autre pianiste, pas même celles de Samson François que j'aime tant dans ce registre.

 


 

Et pourtant, les valses de Chopin... ce sont de toutes petites choses de quelques pages qui déploient la plupart du temps deux ou trois phrases...

Mais ces phrases sont harmonisées avec une intelligence musicale rare parce qu'elles mêmes sont pleines de surprises : elles vagabondent hors tonalité, hors mesure, comme bon leur semble, et déroulent, en prenant leur temps, leurs colliers de notes.Ces valses sont tout un univers à elles seules : en elle passe la joie, la passion le brio, la détresse, la solitude, l'exil, la maladie, la souffrance, l'épuisement, la gaité, la nostalgie... ce sont les pages d'un journal intime, écrites pendant toute sa vie par un homme en exil, qui a perdu ses amis, sa famille, suite à l'insurrection ratée de Varsovie, et qui, malade, reportera un amour unique et exclusif à son piano...

 

 


 

Et le miracle a lieu son les doigts d'Alexandre Tharaud... Chopin est là tout entier. Je reste médusée, éblouie, pétrifiée devant une telle créativité  : réussir à donner à cette valse un souffle poétique, lyrique, unique. Les doigts legers maitrisent chaque ligne mélodique comme savait si bien le faire l'immense Benedetti Michelangéli. Le discours est clair, limpide, sans être froid, le son est chaleureux et cristallin tout à la fois. De la vraie musique avec une Ame immense.

 Après quelques questions posées à ce jeune et peu loquace pianiste, Lionel Esparza diffuse un concerto de Bach d'après Marcello :je me retrouve les larmes aux yeux, en pleine bretelle d'autoroute bouchée et polluée, avec des hommes de néanderthals à leur volant  près à me rouler dessus pour gagner une place ( en costume cravate mais la massue pas loin, je pense) Mais Bach dresse  ses cathédrales de sons  dans la voiture comme un écran de beauté pure... les Néanderthaliens détalent sous des cascades de notes égrénées par des doigts d'ange....

Je comprends qu'après une telle découverte, Bartabas ait écouté le disque en boucle et ait finalement proposé à A Tharaud de travailler avec lui ( c'est pour cet été, au théâtre de Fourvière, à Lyon)

 

 

 

 C'est le miracle de l'art : il fait irruption ou bon lui semble, embouteillage ou pas... et tout à coup, notre vision en est toute bouleversée... et nous avec...

 

C'était une magnifique matinée de printemps... grâce à Alexandre Tharaud...

Sa discographie est impressionnante, il joue beaucoup de musique contemporaine, ce qui prouve que cet homme est bien dans le présent, lui aussi...

Ecoutez le!

Et si vous l'aimez déjà, dites le moi!

 


 

SITE OFFICIEL / http://www.alexandretharaud.com/

Partager cet article

Repost 0

commentaires