Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Shabastet

  • : Danse et... danses!!!
  • Danse et... danses!!!
  • : Blog sur la danse en général et l'opéra de paris en particulier rédigé par Valérie Beck, administratrice du forum danses pluriel
  • Contact

contact

Ecrivez moi!
n'hésitez pas à me faire part de vos suggestions, de vos découvertes, ou de vos propres articles!

Rechercher

Noureev

 

Danser, telle la phalène sous la lune, le pinceau du calligraphe, ou l'atome dans l'infini 

                                              

marie-taglioni-in-zephire.jpg

19 février 2007 1 19 /02 /février /2007 08:58

Tous mes articles sont des cris d'amour, n'est ce pas? D'autant plus profonds que les artistes nous ont déjà quitté, comme c'est le cas pour Bob Fosse, depuis vingt ans déjà!!!

Je n'arrive pas à le croire...

Cet artiste a eu une immense influence non seulement sur la danse " jazz", mais sur tant d'artistes, de metteurs en scène...

D'ailleurs, Cabaret, la comédie musicale qui triomphe actuellement à Paris est Son oeuvre!

Et le film qui a reçu tant d'oscars il y a quelques années, est l'exemple de la marque profonde, indélébile,  qu'a laissé cet artiste complet, homme de tous les excès, qui meurt d'une crise cardiaque a 60 ans, après avoir confié sa biographie déguisé dans ce fameux All that jazz...

Ce danseur, metteur en scène, acteur, réalisateur, né en 1927 ne connait de vrais succès qu'à partir des années 1970 : son film    Cabaret, avec Liza Minelli   reçoit huit oscars! Mais avant, il a travaillé avec S McLaine, en 1966,  dans sweet charity, qui n'a pas le succès escompté...

car on l'a peut être oublié : mais S Mclaine a été une sublime danseuse!

 Dix ans plus tard, il obtient la récompense supprême, la Palme d'or à Cannes pour All that jazz, ce  film étonnant, onirique, dérangeant dont l'esthétique et l'ambiance continuent de hanter bien des êtres! Jessica Lange y joue... un ange...!

De Ute Lemper à C Z Johnes dans Cabaret, de R Attenborough et son chorus Line, à Mia Frye, dont les chorégraphies dans les années 1990 s'inspiraient en partie de son puissant érotisme, tous ceux qui ont approché la danse jazz de près ou de loin lui doivent quelque chose... moi, modestement, inclue... car la netteté des mouvements, leur agressivité qui fait place à la douceur, l'érotisme, la languer, le ciselé des poses, tout cela a quelque chose d'énivrant, quand la danse est parfaitement maitrisée

Le première fois que j'ai vu Ann Reinkin se mouvoir avec ses longs longs bras, ses mouvements de bassin si suggestifs, ses poses étonnantes, lascives et puissantes à la fois, j'ai été fascinée : car l'érotisme en danse, exprimée sur le plan de l'art, avec créativité, est quelque chose de pronfondément puissant.

 


 

Trois articles vont se suivre :

l'un consacré à la biographie de Bob Fosse

Un autre,  aux films marquant ou aux comédies musicales : all that jazz, cabaret, chorus line, et Chicago et à cette esthétique si particulière, car le style de Bob Fosse est lié à Broadway.

  Un article   parlera d'une partie de son héritage via Ann reinkin, Ute lemper, artiste sublime et hors norme qui sera à Paris bientôt...

Donc... à très bientôt!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fanny 19/02/2007 11:34

Encore, encore, encore !! ;-)