Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Shabastet

  • : Danse et... danses!!!
  • Danse et... danses!!!
  • : Blog sur la danse en général et l'opéra de paris en particulier rédigé par Valérie Beck, administratrice du forum danses pluriel
  • Contact

contact

Ecrivez moi!
n'hésitez pas à me faire part de vos suggestions, de vos découvertes, ou de vos propres articles!

Rechercher

Noureev

 

Danser, telle la phalène sous la lune, le pinceau du calligraphe, ou l'atome dans l'infini 

                                              

marie-taglioni-in-zephire.jpg

8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 08:54

ou comment a t'on pu nommer Emilie Cozette  étoile?

C'est toute la question que je me pose actuellement... je ne colporterai pas sur mon blog tout ce que j'ai pu entendre sur cette nomination plus qu'étrange et incompréhensible pour toute personne s'intéressant un tant soit peu au ballet, mais vraiment, les yeux m'en sortent de la tête... mais visiblement ce ne sont pas  les talents de danseuse de Melle Cozette qui lui ont permis d'accéder à au titre supprême... et tant convoité!

Les dernières nominations ont provoqué bien des remous dans le monde de la danse : citons

MA Gillot, L Pujol, W Romoli, C M Osta, D Moussin, J Bélingard... pour ces dernières années.

 Si on peut contester d'un certain point de vue la nomination pour ces danseurs, il n'en reste pas moins que chacun possède quelque chose qui lui est propre et lui permet de briller, de rayonner, ou moins en partie :

  •   Pujol a une technique éblouissante, virtuose,
  • Bélingard est un artiste hors pair, surtout dans le registre contemporain, Moussin a acquis une musicalité, un délié des mouvements immense et elle est une artiste accomplie...
  • Gillot, Romoli, Osta sont de vraies personnalités et dansent autant avec leur corps que leur esprit, dont ils  ne manquent pas...

Mais Cozette?

Fade Cozette dans le Prélude à l'après midi d'un faune, ou, a part sa chevelure soyeuse, elle n'avait rien à montrer... demoiselle d'honneur dans Don quichotte sans beaucoup de relief, Willis scolaire, aux ports de bras et au buste raide... bref... la plupart du temps, j'oublie que je l'ai vue danser, et lorsque je retiens sa prestation, c'est parce qu'elle m'a fait mourir d'ennui....

Alors? Pourquoi la nommer?

Quand une Dorothée Gilbert qui a toute la technique dont une étoile peut rêver, un physique parfait pour la danse classique, du peps, du charisme, de l'esprit, et surtout une présence sur scène étincelante ( même perdu dans le corps de ballet au milieu des chasseresses de Diane par exemple, elle eclispe toute les autres!)  attend sa nomination qui ne viendra peut être pas de sitôt!!!

Dorothée Gilbert danse en étoile depuis longtemps...

Quelle injustice !

J'imagnie   comme le reste du corps de ballet doit se sentir motivé  à présent... l'une des leurs accède à la place supprême qui lui ouvre la porte de tous les grands rôles sans avoir le talent requis... ni même un tant soit peu de personnalité

Bah, mon article est une tempête dans un verre d'eau...

De plus, j'imagine la difficulté que cela va être pour elle de devoir pendant plus de 20 ans défendre son titre, d'être sur le devant de la scène, avec un corps de ballet derrière qui ne la soutiendra probablement pas, et dont elle risque même d'être la risée...

Cette nomination mystère, qui repose peut être sur des pouvoirs bien obcurs au sein de l'opéra ( surtout depuis que H Galles a fait du mécénat et de l'arop la vache à lait qu'on sait) en fera rire plus d'un...

Ah oui, pas de photo de Melle Cozette!

Partager cet article

Repost 0
Published by Nâga.... - dans opéra de paris
commenter cet article

commentaires

Fanny 08/05/2007 12:23

Ah ça... les choix des "jurys", quels qu'ils soient, ne font jamais l'hunanimité... Même si je ne connais pas trop le milieu de la danse classique (quoiqu'avec toi, je progresse pas mal quand même !) et d'après ton article, je comprend ton écoeurement. Bisous !