Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Shabastet

  • : Danse et... danses!!!
  • Danse et... danses!!!
  • : Blog sur la danse en général et l'opéra de paris en particulier rédigé par Valérie Beck, administratrice du forum danses pluriel
  • Contact

contact

Ecrivez moi!
n'hésitez pas à me faire part de vos suggestions, de vos découvertes, ou de vos propres articles!

Rechercher

Noureev

 

Danser, telle la phalène sous la lune, le pinceau du calligraphe, ou l'atome dans l'infini 

                                              

marie-taglioni-in-zephire.jpg

24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 10:41

Deux nouvelles étoiles ont été nommées récemment : Joshua Hoffalt et Ludmila Pagliero

Je ne fais pas d'articles parce que l'une ne m'inspire rien de bien fôlichon et que je n'ai pas vu danser l'autre depuis les amis de Raymonda ( 2009)  où il avait d'ailleurs montré de belles qualités.

Pagliero récemment dans Robbins m'a paru bien pâle... comme toutes les autres fois où je l'ai vue danser.

Actuellement, un grand malaise au sein de la compagnie

 

Il y a Mats Ek donné à Garnier, magnifique, et une Bayadère de misère où les danseurs se blessent à qui mieux mieux

Mais l'opéra de Paris est passé maître dans l'art des chaises musicales

Visiblement tous les danseurs voulaient être sur le Mats ek ( on les comprend) ou sur le Robbins

Certains sont sur les deux à la fois. Ce sont des oeuvres enthousiasmantes

Mais alors pourquoi avoir programmé Bayadère en même temps? Alors que l'opéra nous a privé de danse en janvier et en février? Qu'il y a eu cette longue période sans spectacle après Onéguine et Cendrillon?

 

Qu'on ne réponde pas que les danseurs étaient en tournée et que le Royal ballet du Danemark est venu :

1) toute la compagnie n'était pas en tournée

2) le Royal Ballet n'a eu que cinq soirées

 

Du coup, les blessures s'enchainent ce qui donne : A remplace B qui remplace C qui remplace D.

Les distributions sont toutes chamboulées; le retrait de Gillot de Bayadère pour assurer tous les Mats Ek n'est qu'un exemple.

Les spectateurs arrivent au théâtre croyant voir tel ou tel danseur; ils ont vérifié la veille sur le site. Et bien non! C'est un autre danseur qui assure le spectacle

 

Karl Paquette a assumé ce rôle de " je bouche les trous " tant et si bien qu'actuellemement il souffre de graves problèmes de dos

D'autres sont blessés : Froustey, Gilbert, Heymann, Pujol, Ciaravolla, plus d'autres que j'oublie.

 

 

Alors hop, face à tous ces blessés, une solution miracle : on nomme des étoiles, comme cela, le public, ce gros beta, n'y verra que du feu : si sur le papier, il est marqué " étoile", c'est que c'en est bien une!

 

Et bien non! Ont donc été nommés comme je l'écrivais au début : Hoffalt et Pagliero sur Bayadère.

Pagliero parce qu'elle a assuré un rôle alors qu'elle n'était pas prévue dessus et qu'elle ne l'avait pas dansé depuis... 2010

On récompense donc actuellement la capacité à gérer la misère....

 

Plusieurs raisons sans doute à ces blessures en rafales depuis plusieurs saisons.

On peut se poser des questions : y a t'il suffisament de kiné? de répétiteurs? de coaching? Car ces danseurs sont des sportifs de haut niveau, ils ont besoin d'un minimum de soins, de conseils, d'écoute. Actuellement,  je crois qu'il n'y a que deux kinés pour 150 danseurs....

Côté répétiteur, on a éloigné volontairement Loudières, Guérin et d'autres....

Khalfouny disait dans le documentaire qu'elle adorerait transmettre certains rôles mais qu'elle sait qu'on ne le lui demandera jamais....

Toute énergique qu'elle soit, Clotilde Vayer qui est maître de ballet, n'a jamais brillé par une technique époustouflante; il suffit de voir sa variation de la deuxième ombre dans la Bayadère qu'elle achève à grand peine

C'est pourtant elle qui fait répéter en grande partie le corps de ballet...

 

 

Comme je l'ai écrit à de  multiples reprises, des talents, il y en a plein à l'opéra; mais ceux ci ne peuvent complètement éclore ou alors éclosent et se blessent, tel Hérvé Moreau, qui a demissionné

Ont aussi démissionné par le passé la sublime Fanny Fiat - un joyau que l'opéra n' a pas su faire éclore, ni même conserver et Yann Bridard

JG Bart aussi a eu une carrière écourtée

 

Mais il suffit de regarder la politique maison pour comprendre

 

Les danseurs dansent de moins en moins de classique et de plus en plus de contemporain; ils aiment, c'est bien, moi aussi j'aime les voir dans ce registre! Leur Mats Ek m'a enthousiasmée!

Mais ensuite, lorsqu'ils reviennent au ballet classique ou pire, qu'ils alternent les deux dans la même période, les blessures inévitables arrivent en légion

Le rapport au sol n'est pas du tout le même dans les deux techniques  : dans l'une c'est l'élévation pure, les sauts, les pointes pour les filles,  dans l'autre au contraire, on danse " avec le sol", le placement est différent, la prise d'équilibre aussi, les filles se retrouvent souvent pied nus... les muscles ne travaillent plus du tout dans la longueur, dans l'allongement; la puissance est puisée d'une autre façon. Le centre de gravité se déplace.

Il ne faut pas oublier aussi qu'ils travaillent plusieurs heures par jour, alternant parfois dans la même journée répétition contemporaine et classique

 

Il suffit de se rappeler l'hécatombe l'année dernière dans le Lac des cygnes; les Odettes se sont toutes blessées, à la fin il ne restait que Cozette!

C'est tout juste au niveau du corps de ballet s'il restait suffisamment de cygnes... 

 

Alors, a présent, c'est comme chez Ikéa : on nomme des danseuses et des danseurs costauds; pas les meilleurs, mais des bien solides, qui tiennent la route, et tant pis pour l'artistique, le charisme, la grâce

 

Les deux seules vraies étoiles nommées  ces quatre dernières années furent Ciaravolla et Gilbert...

 

Du coté des garçons, c'est la misère : plus de Belarbi, Legris, Hilaire, Martinez, Moreau, et bientôt plus de Leriche. Il ne restera que Ganio, car Heymann, certes très doué, est un danseur  un peu à part. D'ailleurs je n'ai toujours pas réussi à le voir danser - ni sur Raymonda, ni sur Cendrillon - car il s'est blessé à chaque fois...

 

Bullion, Hoffat, Paquette, Bélingard,  les danseurs étoiles en titre ont de belles personnalités artistiques, et pour Paquette un charisme extraordinaire; Bullion montre une sensibilité artistique magnifique dans certains rôles... mais la virtuosité n'est pas là. 

Car l'opéra de Paris semble ne plus aimer  le classique. Mais   le classique, ça fait vendre, surtout aux vaches à lait que sont les entreprises, arop  ou autres qui se moquent pas mal du talent, de la virtuosité : aller à l'opéra est un acte social, rien d'autre!

 

Hors la danse classique, c'est la virtuosité, quand on est étoile, un charisme et un artistique hors du commun...

Actuellement, les gens s'habituent et disent   de certaines étoiles bien ternes " mais elle est gentille"  ou " elle est solide, regarde elle a fait toutes les dates qui restaient " ou " ça n'est pas si mal maintenant par rapport à ce qu'elle faisait avant" ou " on va aller la voir pour savoir si elle a progressé"  ou " ce sera interessant de la voir pour comparer"

 

Toutes ces raisons me consternent ou me font rire suivant mon humeur!

 

 

Il suffit aussi de regarder la saison prochaine pour comprendre que les danseurs ne vont pas peaufiner leur technique classique; il n'y aura qu'un misérable Don Quichotte ( qui sera donné 24 fois, eh, que diable, il faut rentabilier!!) tout le reste : de la danse abstraite.... 

 

Il suffit de comparer avec le Royal ballet et sa saison pour voir à quel point l'opéra de Paris... devient la première compagnie classique de danse contemporaine

Partager cet article

Repost 0
Published by Nâga.... - dans opéra de paris
commenter cet article

commentaires

akuentic 06/10/2014 10:49


Merci pour cet article ! Les passionés de danse et opéra doivent apprécier

Janny 14/09/2012 16:31


Shana,


Cherchant à renouer avec le forum de danser-en-france que j'avais trop longtemps délaissé pour dees raisons indépendantes de ma volonté, je découvre votre blog que je trouve ô combien
intéressant.


Votre article est magnifique, même si son contenu -si vrai- est si triste...


janny


 

Shabastet 12/11/2012 09:10



Je trouve juste votre commentaire, Janny, et m'en désole! j'espère que vous ne m'en voudrez pas de ne pas vous avoir répondu plus tôt! Au plaisir de vous lire ou de vous croiser sur Danses
Pluriel? Comment allez vous?