Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Shabastet

  • : Danse et... danses!!!
  • Danse et... danses!!!
  • : Blog sur la danse en général et l'opéra de paris en particulier rédigé par Valérie Beck, administratrice du forum danses pluriel
  • Contact

contact

Ecrivez moi!
n'hésitez pas à me faire part de vos suggestions, de vos découvertes, ou de vos propres articles!

Rechercher

Noureev

 

Danser, telle la phalène sous la lune, le pinceau du calligraphe, ou l'atome dans l'infini 

                                              

marie-taglioni-in-zephire.jpg

1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:49

Dans les rôles titres : karl paquette, Delphine Moussin, Mathias Heyman, Pagliero, Hurel, Laure Muret, Laurent Novis


Vous savez, parfois vous achetez des ingrédients chers, vous vous lancez dans une recette compliquée, et le plat est fade....
c'est exactement ce qui s'est passé le 1er mars, avec cette distribution notamment

Une histoire célèbre, la musique de Chopin, des robes magnifiques, des danseurs talentueux et puis au final, rien, trois heures d'ennui ( je me suis surprise plus d'une fois à penser a des choses qui n'avaient plus rien a voir avec le spectacle, je m'en étais totalement absentée!.... ça ne m'était encore jamais arrivé!)

J'avais choisi cette date pour voir Isabelle Ciaravola, mais hélas, elle était blessée et a donc été remplacée par Delphine Moussin que j'aime énormément ( je l'avais adorée notamment dans Anastasia, dans Ivan le Terrible)

Est ce par ce que les danseurs ont eu peu de temps pour répéter ensemble que la magie n'a pas eu lieu?
est ce que le ballet en lui même est bavard? ( Ce qui m'a semblé!)

Je ne saurais dire....

En revanche, je cite trois artistes que j'ai vraiment eu plaisir à voir sur scène

La magnifique Mathilde Froustey : même " planquée" dans le corps de ballet, on ne voit qu'elle : elle sera étoile un jour, c'est une évidence! elle a tout et surtout un charisme hallucinant!

Le magique Mathias Heymann, vraiment ! poésie et technique se fondent en lui!  je l'ai raté dans le Spectre à la rose cette année, quel dommage! ( quatre heures coincée dans ma voiture! arghhhh!)

et puis la sémillante Laure Muret, belle présence scénique, comme toujours, plaisir de danser évident!

Pour les autres, et bien, comme je le disais chacun a raconté son histoire de son côté sans que l'on comprenne ce qu'ils racontaient ensemble....

Trois heures, c'est long, dans ces conditions!!!

Cela fait partie de mes soirées ratées à l'opéra, mais finalement, il n'y en a pas eu tant que cela car la plupart du temps je choisis mes distributions

a noter que Dorothée Gilbert aussi avait renoncé à danser Manon....

bon, j'en suis venue à me redire une fois encore : ce ne sont pas les chorégraphes qui font les oeuvres, mais bien les interprètes! c'est la même chose en musique
confier le plus beau Ravel a un pianiste bourrin, il ne se passera pas grand chose! même si la technique est là!

Non, il faut autre chose pour qu'une oeuvre prenne vie; il faut ce petit plus qu'on peut appeler âme, si l'on veut!!!

Il n'y avait pas d'âme ce 1er mars!....
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nâga.... - dans opéra de paris
commenter cet article

commentaires