Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Shabastet

  • : Danse et... danses!!!
  • Danse et... danses!!!
  • : Blog sur la danse en général et l'opéra de paris en particulier rédigé par Valérie Beck, administratrice du forum danses pluriel
  • Contact

contact

Ecrivez moi!
n'hésitez pas à me faire part de vos suggestions, de vos découvertes, ou de vos propres articles!

Rechercher

Noureev

 

Danser, telle la phalène sous la lune, le pinceau du calligraphe, ou l'atome dans l'infini 

                                              

marie-taglioni-in-zephire.jpg

6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 09:51

554183_10150707304829530_186694984529_9164990_1632953196_n.jpg

 

La meilleure danse 2012: sélection pour la finale du 5 juin 2012

 

D’abord, un coup de grogne contre W9 via M6

Cette chaîne affiche un mépris pour les candidats et du coup pour le jury, car :

- Elle coupe des passages entiers de danse (les Blazin et Maxence et Flavie)

- Elle rediffuse à l’infini les mêmes interviews quatre fois de suite

- Elle met dix minutes de pub pour 1 minute de danse…

 

Il faut donc vraiment être très motivé pour regarder cette émission !

 

Hier soir, 5 juin, c’était donc la compétition pour la finale

 

Les participants devaient intégrer un pas imposé dans leur chorégraphie, pas découvert 45 minutes seulement avant leur passage en scène

 

Pour le duel Morgane et Nicolas (vice champion de France de rock acrobatique) et les 2 Mad (hip hop) il fallait intégrer un tombé coupé grand jeté

Le premier couple a été parfait dans sa prestation ; mon unique petit bémol,  c’est qu’ils restent vraiment dans le cadre de la danse acrobatique sans jamais s’en éloigner. Mais c’est un choix.

Nicolas fut victime de sa coiffure et de ses longs cheveux qui se prirent dans le costume de sa partenaire, mais il n’en a rien paru pendant leur passage.

Face à eux les 2 mad que je découvrais – je ne les avais pas vu lors des précédentes émissions – ils sont inventifs, bourrés d’énergie, et ont pris le pari risqué de tous faire la figure imposé en étoile, c’était d’ailleurs visuellement très graphique.

HEY-CREW_portrait_w858-copie-2.jpgAu rattrapage, ils ont créé une chorégraphie très amusante : chaque danseur incarnait un personnage dans une famille où un bébé vient de naître.  Dans ce groupe, champion de hip hop en Belgique, deux des garçons ont 12 et 15 ans, et il y a une fille. Ces «  mixité » montre bien l’esprit des 2 Mad chez qui « tous peuvent trouver leur place ». 

Suivaient les jolies Glamcats et les Heycrew qui devaient intégrer «  le » porté de Dirty dancing. (Celui que Jennifer mettra tant de temps à apprendre !)

Les filles ont été inventives en s’y prenant à deux pour porter la troisième ; les garçons masquèrent la difficulté en rajoutant un danseur qui passe sous le porté.

Franchement, en si peu de temps, les solutions trouvées m’ont épatée !

Comme à leur habitude, les filles dansèrent avec élégance,  leur petite touche sexy n’était pas trop appuyée, juste ce qu’il fallait

Mais les Heycrews leur étaient supérieurs en inventivité, en synchronicité, en harmonie. Et toujours cette incroyable fluidité entre eux, qui donne cette impression qu’un souffle unique les anime tous. Pour la première fois, ils n'ont pas été au rattrapage! Ils sautaient de joie, cela faisait plaisir à voir!

 

Le duel suivant mettait face à face le couple en talon Yanis-Andréa  et Fabian (flamenco contemporain) autour de la coupole, figure de hip hop à exécuter au sol

Bien que je ne sois pas « fan » des premiers, je dois dire que leur chorégraphie était bien faite, bien dansée, avec précision et énergie,  et plaisante à voir. Pour Fabien, contrairement au jury, je l’ai trouvé moins inspiré, mais sa prestation était émouvante, très investie.

 

Venaient ensuite les Vagabond crew et le couple de Hip hop Soria et Medhi, maquillés en clown. Le pas imposé était un tour piqué simple suivi d’un double. Pour les deux ignorant tout de la grammaire classique, c’était un vrai défi que chaque concurrent a relevé avec un certain panache, même si le pas n’était pas parfaitement exécuté

Les vagabond crew ont réalisé une danse virtuose, bourrée d’acrobaties toutes plus impressionnantes les unes que les autres ; presque le cirque de Pékin version hip hop ! en outre, ils sont d’une synchronicité à toute épreuve et ont une inventivité dans les pas qui est fascinante.

 

36668366.jpgQuant à Soria et Mehdi, l’art prime avant la performance, pourtant bien là ; l’émotion, profonde, sincère,  l’expression, la finesse, la sensibilité, la technique de haut vol, mais pas «  tape-à-l'œil » tout est au service de leur récit.

Comme chez les danseurs classiques, ils possèdent une très grande maîtrise technique, mais les difficultés ne sont pas théâtralisées : elles se fondent à leur univers bourré d’intelligence, d’émotion, de vie… le tout parait simple, facile, fluide, alors qu’il n’en est rien ; de leur danse, on retient l’émotion, toujours profonde, toujours immense. De très très grands artistes que j’aime profondément.

 

Les vagabond crew furent « repêchés » par le public au rattrapage.

 

Deux solos leur succédèrent : Philippe dans une variation magnifiquement dansée (flamme de Paris) et Haspop, le clown triste qui fait rire et qui crée à chaque passage des personnages absolument géniaux

Impossible de départager ces deux candidats-là : le jury l’a fait en choisissant Philippe, sans doute parce que la danse classique méritait une place en finale

Sur le plan du cœur, je préférais Haspop, et sa créativité ; j’aimais sa fragilité tournée en dérision, j’aimais le mime qui AGT-Haspop.jpgrendait ses personnages tellement touchants ; mais il faut reconnaître que Philippe est un superbe danseur classique. Le pas imposé était une figure de hip hop au sol, un «  friz » qui leur a posé problème à tous les deux, car le corps devait reposer sur les deux coudes, ce qui demande une grande souplesse que Haspop, modestement a confié ne pas avoir, il a donc montré comment il avait réalisé «  à demi «  la figure

 

Venaient ensuite Tatiana et Grichka qui bizarrement me laisse de glace, et les Boukanstyle qui avaient revêtu des tenues de pirates. Eux ont du faire avec un pas de rock acrobatique (un porté qui tourne)

Les Boukanstyles ont un vrai sens de la scène, du spectacle ; comme les proches des Boukanstyles qui commentaient leur passage dans les coulisses, j’ai trouvé maladroite les paroles de franco Dragone dire «  il faudra toujours des amuseurs comme vous » 

Dragone a d’ailleurs souvent plus un œil d’homme de spectacle que d’artiste ce qui fait que ses remarques toujours  justes, intéressantes, semblent un  peu froides, un peu distantes, comme s’il voulait garder un œil objectif sur le travail de chacun.

 

La production a coupé le passage de Maxence et des Blazin… ce qui est irrespectueux aussi bien pour les artistes que pour le jury, que pour les téléspectateurs !

 

La finale aura donc lieu le mardi 12 juin 2012 en direct, sur W9 à 20h50, en direct, les spectateurs pourront voter!

 

Voici les finalistes :

 

Morgane et Nicolas ( vice champion de France rock acrobatique) ;

Yanis et Andréa ( street dance)

Soria et Medhi ( hip hop abstract), - c'est leur premier concours ensemble, ils concourent habituellement séparément

les Vagabond Crew  ( double champions du monde au battle  of the year international)

Philippe ( danseur classique)

Tatiana et Grichka,danseurs professionnels contemporain-fusion

et les Blazin vice championnes du monde en dance hall…

Les Heycrews

 

Donc qu’on ne s’y trompe pas ; tous ces groupes, professionnels, ont l’habitude des compétitions et ce depuis plusieurs années. Cela se voit : professionnalisme, virtuosité, synchronicité…

Pour ma part, mon choix est fait parmi ceux qui restent : Soria et Mehdi sont depuis le début, mes préférés. SUivis de très très près par les Heycrews!

 

vous trouverez sur ce blog les comptes rendus des trois précédentes émissions; je n'ai malheureusement pas vu la première!

 

 

deuxième émision : quart de finale

troisième émission : demi finale 1

quatrième émission : demi finale 2

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 19/06/2012 20:45


Il semblerait que Flavie et Maxence n'ait pas intégré le pas imposé dans leur chorégraphie, d'où la coupe - De ce fait, il était impossible de présenter leurs concurrentes, les Blazin... choix de
la production, qui se discute...


je pense d'ailleurs, contrairement à elle, qu'il aurait été intéressant de montrer des concurrents ne pouvant/voulant intégrer ce pas....

Shabastet 20/06/2012 10:47



Merci pour cette précision!